Dernières chroniques

Couverture Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

Publicités

Livre du 14 avec Cocomb3

Hello ! Je te reviens aujourd’hui avec un nouveau livre du 14, en effet comme tu le sais peut être, tous les mois, avec Cocomb3 du blog Critiques d’une lectrice assidue, nous participons à un challenge toutes les deux. Cette fois-ci je n’ai pas été en retard et j’ai bien réussit à finir mon livre à temps !

Les règles sont donc les suivantes : Je vais donc choisir deux livres dans la pile à lire de cocomb3 :

  • Un livre que j’ai déjà lu et dont j’aimerai avoir son avis
  • Un livre qui m’intrigue beaucoup

Et ainsi, cocomb3 va décider un des deux livres que j’ai choisis et devra le lire avant le 14 du mois suivant !

livredu14

Pour la dernière session, cocomb3 m’avait choisi Puzzle, qui fut une très bonne découverte pour un premier Franck Thilliez. Cocomb3 devait elle lire
Métaphysique des tubes qui fut une très bonne lecture (lien de sa chronique ici)

Pour ce mois, je choisis à cocomb3 :

  • Lettres écarlates par Anne Bishop (Un livre qui me tente beaucoup)
  • Night world (Lu il y a longtemps, j’ai souvenir d’avoir bien aimé mais je n’ai aucun souvenir de l’histoire, donc je suis intriguée de lire son avis)

Cocomb3 a donc décidé de se lancer dans Lettres écarlates !

Pour cette fois-ci, cocomb3 a choisi dans ma PAL ces deux romans :

  • November 9 de Colleen Hoover
  • Angelfall de Susan Ee

J’ai alors décidé de me lancer dans November 9 qui me tente beaucoup depuis sa sortie !

Couverture Heartless, tome 1 : Mercy

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Petit changement de règles, nous passons à 2 mois pou lire les livres donc ces livres devront être lus avant le 14 mars 2019 !

-> Lien de l’article de cocomb3 ici

Et toi ? As-tu lu l’un de ces livres ? N’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé !

Je te souhaite de merveilleuses lectures !

Puzzle – Franck Thilliez

Hello ! Je te reviens aujourd’hui avec la chronique de mon premier Franck Thilliez. Un livre que j’ai lu dans le cadre du challenge Livre du 14 que je fais avec Cocomb3 du blog Critiques d’une lectrice assidue. Une très bonne première découverte de cet auteur qui nous embarque ici dans une ambiance bien effrayante.

Pocket, 2014

Comme je viens de te le dire, c’est dans le cadre d’un challenge que cocomb3 m’a choisi ce Franck Thilliez et je l’en remercie puisque ça m’a permis de le sortir de ma pal ! Ce livre m’avait donné envie par son résumer assez intriguant mais j’avais bizarrement peur de tomber dans une histoire trop compliquée. Alors que bien au contraire je suis rentrée en quelques pages dans l’histoire et j’ai dévoré ce roman en quelques temps !

Et si on vous demandait de mourir… dans un jeu ?

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime, d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, et dont on ne sait même pas s’il existe. Mais dont on connaît le nom : Paranoïa.
Lorsqu’un an après leur rupture Chloé réapparaît dans la vie d’Illan en lui annonçant qu’elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l’univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu’ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l’aventure, Illan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur : le gagnant remporterait 300 000 euros.
Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C’est alors qu’ils découvrent la règle numéro 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. », rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu – un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé Complexe psychiatrique de Swanessong – de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »
Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Illan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire…
Et Paranoia peut alors réellement commencer…

Dans ce roman l’auteur nous plonge dans une histoire où il devient rapidement impossible de démêler le vrai du faux, faire la part entre réel et l’imagination des personnages.

Mais on a qu’une seule envie, comprendre le pourquoi du comment. Si le jeu est bien réel ou non, qu’est-ce qu’il a bien pu se passer, pourquoi Ilan a toutes ces pertes de mémoire.. Malheureusement j’ai rapidement compris le dénouement de l’histoire et n’ai donc pas été surprise par la fin.

Pourtant j’ai tellement adoré l’ambiance du roman si glauque et si oppressante que ce ne fut pas une si grosse déception. J’ai adoré comment l’auteur réussit à nous mettre le doute sur chaque personnage tout au long de l’histoire, on se met à soupçonner n’importe qui à chaque chapitre. Aucun ne semble être assez stable pour accorder notre confiance.

Comme je te l’ai dit, j’avais peur de tomber sur une histoire trop complexe, alors que l’écriture de l’auteur est très simple et l’histoire aucunement compliquée ! Je ne sais pas d’où je sortait cet apriori mais apparemment je me trompait totalement !

En bref, une très bonne découverte pour ce premier Thilliez, une histoire qui fait bien froid dans le dos mais qui nous tient en haleine pendant 480 pages de pur plaisir ! Je re-tenterai surement d’autres romans de cet auteur !

♥ ♥ ♥ ♥/5

Et toi ? As-tu lu ce roman ? Qu’en as tu pensé ? Te donne-t’il envie ?

Je te souhaite de merveilleuses lectures

Bilan novembre 2018

Hello, je reviens aujourd’hui pour te présenter les lectures qui ont animé mon mois de novembre. Alors je viens  de me rendre compte que je n’avait pas fait de bilan du mois, depuis avril ! Je recommence doucement avec un petit mois de lecture.

Hello December #Christmas&winter❄

Comme je viens de te le dire, un tout petit mois de lecture puisqu’il ne compte que 3 lectures, mais pour tout t’avouer ces derniers mois ont été très vides en terme de lectures donc je suis très contente d’avoir terminé ces trois livres ce mois-ci !

J’ai commencé le mois en terminant ma lecture du premier tome des Fiancés de l’hiver, un livre qui m’a tenu bien un mois mais une très bonne découverte, qui m’a transportée dans l’univers. Chronique

Et j’ai continué le mois avec Heartless, une romance qui n’a pas été un coup de cœur mais fut une bonne lecture sans plus.

Et j’ai fini le mois de Novembre avec Vicious qui fut une super lecture, proche d’un petit coup de cœur ! Après Heartless dont mon avis fut plutôt mitigé, je suis très heureuse d’avoir découvert ce roman que j’ai vraiment adoré ! La chronique arrive tout bientôt !

Couverture Sinners, tome 1 : Vicious

Coté blog

Après cette longue pause entrecoupée de quelques articles j’ai vraiment l’envie de te publier plus d’articles régulièrement (oui, je sais, c’est à peu près ce que je dis à chaque article..) malheureusement j’arrive dans deux semaines intenses en terme de travail pour la fac et de partiels puis 10 jours de vacances où je n’aurai surement pas mon ordinateur pour t’écrire, donc je n’ai vraiment pas choisi le meilleur moment, mais pour ce mois-ci je t’ai publié trois petits articles dont deux chroniques ce qui n’est pas si mal que ça !

Top 5 des articles les plus lus ce mois-ci :

  1. La passe miroir, tome 1 : chronique
  2. Heartless, tome 1 : chronique
  3. Livre du 14 avec Cocomb3
  4. Summer Challenge 2017 (alors là je ne sais pas ce qu’il s’est passé ahah)
  5. Palm du mois d’octobre

Et toi ? Qu’as tu lu ce mois-ci ?

Je te souhaite de merveilleuses lectures et un très beau mois de décembre !

Heartless, tome 1 : Mercy – Ker Dukey

Hello ! Je te reviens aujourd’hui avec la chronique de Heartless, un roman de Dark romance, qui fut une bonne lecture malgré quelques points négatifs que j’ai pu relever au cours de ma lecture, je t’explique tout ça ci-dessous !

Milady, 2017

J’ai commencé ce roman dans le cadre du livre du 14 que je réalise avec Cocomb3. C’est un roman qui traine depuis bien longtemps dans ma liseuse, téléchargé il y a donc pas mal de temps je ne savais plus pourquoi l’y avoir ajouté et de quoi cette histoire parlait (même si j’avoue ne jamais vraiment savoir de quoi parlent les livres que je lis). 

« On dit que certaines personnes manquent d’empathie en raison d’une activité réduite au niveau du lobe frontal. C’est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l’empathie n’était pas mon fort jusqu’à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir… et que je sois incapable de lui ôter la vie.
Je ne voulais pas ressentir d’émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m’obligeant à ressentir des émotions. »

Cette Dark romance est une histoire assez sombre (évidemment, puisque c’est une Dark romance), poignante et qui est pas mal addictive. Encore une fois, pour cette dark romance je t’avoue que je ne ressent pas vraiment de différence par rapport à d’autres romances que j’ai pu lire, j’ai un peu de mal à les différencier.. Donc une romance certes une peu plus sombre que d’habitude mais pas non plus ultra choquante.

Les personnages sont tous assez classiques de la romance, la jeune fille un peu timide qui a vécu des trucs vraiment pas cools dans sa vie, le garçon ultra ténébreux qui cache des secrets vraiment pas cools non plus et qui souhaite le moins du monde montrer ses émotions. Donc oui, là dessous, le roman ne va pas dans l’originalité du tout, mais je ne cherchais pas non plus des personnages très originaux en lisant cette romance, je savais à quoi m’attendre et n’ai pas été plus surprise que ça.

Et pourtant, malgré ces personnages assez basiques, j’ai dévoré le roman en un rien de temps en quelques heures à peine il était fini, même s’il ne fait pas non plus 600p, j’ai vraiment été embarquée dans l’histoire et voulait en savoir toujours plus.

Le point positif de ce roman est sa fin, en effet j’ai été plutôt ravie de la tournure que prend l’histoire à la fin, on est un peu sur un modèle de thriller même si c’est très léger comparer à un « vrai » thriller, mais plutôt très surprise de cette fin. Malheureusement, le roman ne m’a pas non plus laissé un souvenir indélébile puisque je t’écris cette chronique une semaine après ma lecture et pour tout t’avouer il ne me reste pas beaucoup de souvenirs.

Pour conclure, ce roman m’a fait passer un bon moment de lecture, pas transcendant mais comme j’aime toujours le préciser, j’ai dévoré en très peu de temps ce qui est pour moi assez bon signe pour un roman. Et puis j’étais depuis pas mal de temps sur Les fiancés de l’hiver donc j’avais bien envie de me lancer dans un roman rapide et un minimum addictif.

♥ ♥ ♥/5

Et toi ? As-tu lu ce roman ? Qu’en as tu pensé ? Te donne-t-il envie ?

Je te souhaite de merveilleuses lectures

La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver – Christelle Dabos


Hello, je te reviens aujourd’hui avec mon avis sur ce roman. Je le traine depuis au moins un mois, mais uniquement parce que je ne prenais pas le temps de lire ! Tu as du entendre parler de ce roman de partout, moi aussi et même si tout cet engouement m’a un peu rebutée, je ne suis pas déçue du tout !

Folio poche, 2016

Comme je viens de te le dire, Les fiancés de l’hiver est un roman qui ne m’attirait pas du tout, je ne m’étais tout de même jamais penchée sur le résumer et tout cet engouement autours ne me donnait pas du tout envie de me lancer dedans.

C’est lorsque l’on me l’a offert pour mon anniversaire que je fut comme qui dirait un peu « obligée » de m’y intéresser. Les fiancés de l’hiver c’est l’histoire d’Ophélie qui a la capacité de se déplacer grâce aux miroirs mais également de lire le passé des objets. Elle se retrouve alors fiancée de force à un certain Thorn qui n’a pas l’air très commode et plongée dans un univers très différent au sien où règne intrigues politiques, familiales et complots.

Ce premier tome fait presque 600p, un petit pavé donc que j’ai mis un mois à lire. Malgré ce temps passé sur ce roman, j’étais toujours dans la hâte de lire la suite à chaque fois que je trouvais le temps de le lire.Alors en effet, le roman a pas mal de longueurs, mais elles sont tout à fait nécessaires au bon déroulement du roman et à la mise en place de cet univers assez complexe. 

J’ai adoré Ophélie, ce personnage un peu gauche mais très attachant et qui n’a pas sa langue dans sa poche, elle n’est pas d’accord pour ce mariage et le fait bien comprendre à Thorn.

« Passer les miroirs, ça demande de s’affronter soi-même, avait dit le grand-oncle. Ceux qui se voilent la face, ceux qui se mentent à eux-mêmes, ceux qui se voient mieux qu’ils sont, ils pourront jamais.« 

La plume de Christelle Dabos est très belle et surtout pas du tout jeunesse comme je le pensais (pourtant le roman est classé en jeunesse), une écriture assez poétique.

« Un mort, ce n’était pas seulement la perte d’un être cher. C’est une part entière de soi qui disparaissait dans le néant.[…] Oublier les morts, c’était comme les tuer une seconde fois.« 

Ce que j’ai aimé dans ce premier tome est que l’on ne tombe pas de suite dans une histoire d’amour, on s’imagine bien rien qu’en lisant la 4e de couverture qu’il va se passer quelque chose entre Ophélie et Thorn mais pendant ce premier tome pas l’ombre d’un rapprochement, Ophélie déteste l’idée seule d’être forcée à se marier et surtout à Thorn cet homme qui semble ne pas avoir grand chose à faire d’elle. 

« Je vous épouse parce qu’on ne m’a pas laissé d’autre choix, mais je ne ressens rien pour vous »

En bref, je suis très agréablement surprise par ce premier tome, j’avais une certaine appréhension du côté trop jeunesse mais pas du tout, j’ai adoré suivre les aventures d’Ophélie et ai très hâte de connaître la suite !

♥ ♥ ♥ ♥/5

Et toi ? As-tu lu ce roman ? Qu’en as tu pensé ? Te donne-t’il envie ?

Je te souhaite de merveilleuses lectures