DIMILY, tome 1 : Did I mention I love you ? par Estelle Maskame

« Je déteste pas mal de monde, mais tu n’en fais pas partie. Ce que je déteste, c’est le fait que tu me fasses de l’effet. Beaucoup d’effet. »

Edition : Pocket jeunesse

Date de sortie : 07/01/16 (gf)

Pages : 432

Prix : 16,90

Thèmes : Romance, Amour impossible, demi-frère/demi-sœur

Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu’Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent … Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d’un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère.

 

Bon, en effet, j’enchaîne pas mal en ce moment sur les romances (et pourtant ça n’a jamais été mon style de prédilection) mais je t’avoue que c’est une genre très rapide à lire et étant en mode lectures au ralentis depuis un an, ça me re-donne un peu espoir dans la lecture lorsque je termine rapidement un livre.

Bref, je te présente ici une romance (bien entendu) dont j’entendais parler de partout depuis sa sortie et même bien après. C’est lorsque j’ai fait le challenge mensuel  avec cocomb3 du blog critiques d’une lectrice et qu’elle m’a donné comme consigne « un roman qui a été un coup de cœur pour l’un de mes proches » que j’ai décidé de choisir le premier tome de la trilogie Did I mention I love you.

Malgré le fait qu’il me donnait assez envie, je suis tout de même partie étonnamment sceptique dans le roman.  J’ai eu au début un peu de mal avec l’écriture et avec le personnage principal. Mais au final je suis tombée dans l’histoire sans même m’en rendre compte et l’ai terminée en très peu de temps (comme souvent je me fais prendre par ces histoire même en les commençant très sceptique).

En commençant ce roman tu vas donc rencontrer Eden qui doit passer les deux mois des vacances d’été chez son père. Mais chez son père qu’elle n’a pas vu depuis 3 ans, qui a abandonné Eden et sa mère il y a donc 3 ans. Elle va donc découvrir la nouvelle famille de son père et donc ses demi-frères, dont l’ainé, un jeune homme au caractère bien trempé !

Eden est une jeune fille que j’ai, au premier abord, trouvé assez immature mais au final je l’ai beaucoup appréciée et un bon point pour un personnage c’est que je n’ai pas trouvé à redire de ses décisions ! Je suis tout de même déçue de ne pas en avoir plus su sur la vie d’Eden chez sa maman.

Tyler est un personnage quand a lui que je n’ai pas détesté au début (contrairement à ce que l’auteur pourrai nous faire penser), j’ai beaucoup ri pour ses actions !

Les seuls personnages que j’ai eu du mal à apprécié furent les amies qu’Eden se fait chez son père, je les ai trouvées assez pestes sur les bord contrairement à Eden et j’ai été étonnée qu’elles puissent s’entendre.

En ce qui concerne l’histoire, ce n’est pas la première histoire sur ce thème que je lis, j’ai également pu lire et chroniquer Step Brother il y a quelques mois. Mais ce qui rend le roman tout de même attirant est la rapidité à laquelle on est plongé dans l’histoire et comment il est impossible de s’en détacher ! Pour te dire, je me suis endormie en voulant garder une cinquantaine de pages pour le lendemain et ai même rêvé de ne pas pouvoir lire la suite !

Et je t’avoue que je suis déjà en train de me plonger dans le tome suivant et arrive à la fin (donc tu pourra très rapidement retrouver la chronique du second tome sur le blog)

Voilà pour ce roman, j’espère t’avoir donné peut être envie de le lire, ou tout simplement t’avoir informé sur ce roman et n’hésite pas à partager en commentaire tes impressions, je serai heureuse de lire ton avis sur le roman !

Publicités

4 réflexions sur “DIMILY, tome 1 : Did I mention I love you ? par Estelle Maskame

  1. Je les ai tous lus et j’en garde un bon souvenir… Et c’est marrant moi aussi ai départ je n’avais pas accroché et j’étais perplexe quant à tout le bien qu’on m’en avait dit… Finalement comme toi je me plongée dans l’histoire tant et si bien que j’ai lu les 2 autres tomes…
    Bonne soirée bises auvergnates

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s